1824

Cette page concerne l'année 1824 (MDCCCXXIV en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
9 décembre : bataille d'Ayacucho.
Données clés
1821 1822 1823  1824  1825 1826 1827
Décennies :
1790 1800 1810  1820  1830 1840 1850
Siècles :
XVIIe XVIIIe  XIXe  XXe XXIe
Millénaires :
-Ier Ier  IIe  IIIe IVe
Chronologies géographiques
Afrique

Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Maroc, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie et Zimbabwe

 
Amérique

Antigua-et-Barbuda, Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Canada (Nouveau-Brunswick et Québec), Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, République dominicaine, Dominique, Équateur, États-Unis, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Antigua-et-Barbuda, Salvador, Suriname, Trinité-et-Tobago, Uruguay et Venezuela

 
Asie

Afghanistan, Arabie saoudite, Arménie, Azerbaïdjan, Bahreïn, Bangladesh, Bhoutan, Birmanie, Brunei, Cambodge, Chine, Chypre, Corée du Nord, Corée du Sud, Émirats arabes unis, Géorgie, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Israël, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Koweït, Laos, Liban, Malaisie, Maldives, Mongolie, Népal, Oman, Ouzbékistan, Pakistan, Philippines, Qatar, Russie, Singapour, Sri Lanka, Syrie, Tadjikistan, Thaïlande, Timor oriental, Turkménistan, Turquie, Viêt Nam et Yémen

 
Europe

Allemagne, Albanie, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France (Lorraine), Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni (), Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, République tchèque, Turquie, Ukraine et Vatican

 
Océanie

Australie, États fédérés de Micronésie, Fidji, Salomon, Kiribati, Îles Marshall, Indonésie, Nauru, Nouvelle-Zélande, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Timor oriental, Tonga, Tuvalu et Vanuatu

 
Chronologies thématiques
Calendriers

modifier Consultez la documentation du modèle

L'année 1824 est une année bissextile commençant un jeudi.

Événements

Afrique

  • 7 janvier : parution du South African Commercial Advertiser, premier journal non-gouvernemental de la Colonie du Cap. Les Britanniques introduisent la liberté de la presse. Des journaux en anglais (Commercial Advertiser, Grahamston Journal en ) ou en afrikaans (Zuid Afrikaan, ) apparaissent et contribuent à passionner les débats entre Boers et Britanniques[1].
Voyages de Clapperton.


  • Le sultan du Maroc Abd ar-Rahman doit réprimer une révolte de la tribu des Oudaïa et plus tard celle d’Ehl-Sous[9].
  • Fondation du camp militaire de Khartoum par les Égyptiens[10].
  • Mfecane : fuyant les Zoulou, les Ndébélé conduit par le chef zoulou dissident Mzilikazi, s’installent sur le cours supérieur de l’Olifants, un affluent du Limpopo, d’où il razzient le Transvaal, capturant le bétail et surtout des enfants et des femmes (1824-1837)[11]. La même année, Sebitouane (en), chef des Kololo de la tribu Sotho, quitte le Basutoland, marche vers le Bechuanaland puis vers le nord. Il atteint le Zambèze et conquiert le Barotseland en 1838[12].

Amérique

L’empire espagnol en 1824. En bleu les territoires qui accèdent à l’indépendance. L’Espagne n’est plus maîtresse que de Cuba, de Porto Rico et des Philippines.
  • 11 mars : fondation du Bureau des affaires indiennes, rattaché au ministère de la guerre et établi à Washington[13]. Chargé de régler les litiges territoriaux, ce bureau se transformera en un outil de colonisation des terres indiennes.
  • 25 mars : par décret impérial, entrée en vigueur de la première charte constitutionnelle brésilienne, la première constitution dans l'histoire de ce pays[14]. Elle instaure la liberté religieuse. Le catholicisme est reconnu comme religion d’État. L’empereur obtient un pouvoir modérateur qu’il utilise pour affermir l’État et renforcer l’exécutif face au législatif, en faisant alterner gouvernements libéraux et conservateurs.
  • 17 avril ( du calendrier julien) : convention russo-américaine de Saint-Pétersbourg sur l’Alaska[15]. Liberté de navigation et de pêche, limitation des colonies russes au 54e 40' parallèle nord.
  • 8 avril : décret de Simón Bolívar redistribuant les terres aux Indiens du Pérou et de Grande Colombie. Il abolit la propriété indivise des terres indiennes, qui tombent dans les mains des grands propriétaires[16].
  • 4 octobre : mise en vigueur de la constitution du Mexique[19]. Santa Anna instaure la République au Mexique. Organisation des Estados Unidos Mexicanos. Santa Anna joue pendant son mandat de l’opposition entre les conservateurs centralistes et les libéraux fédéralistes pour se maintenir au pouvoir.


  • Au Chili, les libéraux imposent le fédéralisme (1824-1829)[21].
  • Guerre civile au Nicaragua alors province de la République fédérale d'Amérique centrale, secoué par un conflit entre les conservateurs de la ville de Granada et les libéraux de celle de León. Les incessantes guerres civiles empêchent que se développe le processus de construction étatique[22].

Asie et Pacifique

Europe

Article détaillé : 1824 en France.
3 juillet : massacre de Psara. Après la prise de Psara, toile de Nikólaos Gýzis.
  • Printemps : rencontres en Russie entre la Société patriotique et la société du Sud (1824 et ) : désaccord sur les frontières historiques de la Pologne[31].
  • 30 avril : Abrilada, révolte contre le libéralisme au Portugal[32].
  • 7 mai : création de la 9e symphonie de Beethoven au Theater am Kärntnertor à Vienne.
  • 9 mai : sous la pression des Français, Michel libère son père le roi Jean VI de Portugal qui est aussitôt réinvesti de tous ses pouvoirs[33]. La reine, hostile aux idées libérales, est exilée.
  • 27 mai ( du calendrier julien) : disgrâce de Golitsyne, ministre de l’Instruction publique et des Cultes en Russie[34], remplacé par l’amiral Chichkov qui mène une politique nationaliste et réactionnaire (fin en 1828).
  • 17 juin : accord international de Saint-Pétersbourg[35]. Les grandes puissances (Autriche, Royaume-Uni et Russie) décident une démarche collective auprès du sultan ottoman pour qu’il cesse de réprimer l’insurrection grecque. Le tsar préconise la formation de trois principautés grecques autonomes. Des comités de soutien aux insurgés grecs se forment dans toute l’Europe.
  • 21 juin : abrogation des Combination Acts[36]. Le Parlement britannique autorise les syndicats : la loi exclut les trades-unions des poursuites pour actions collectives contre la loi commune. Cette mesure met un terme aux lois condamnant les associations d’ouvriers.
  • 3 juillet : attaque de Psara par la flotte égyptienne d’Ibrahim Pacha. Massacre perpétré contre la population grecque de l’île[37].

Sur les autres projets Wikimedia :

  • 1824, sur Wikimedia Commons
  • 1824, sur Wikisource

Naissances en 1824

Décès en 1824

Notes et références

  1. Pieter J. Fourie, Media Studies : Institutions, theories, and issues, vol. 1, Juta and Company Ltd, , 638 p. (ISBN 978-0-7021-5655-7, présentation en ligne)
  2. Yves Laissus, Jomard, le dernier Égyptien, Fayard, , 660 p. (ISBN 978-2-213-65627-4, présentation en ligne)
  3. Kofi Adu Manyah, Parlons Twi : Langue et culture, Éditions L'Harmattan, , 234 p. (ISBN 978-2-296-24598-3, présentation en ligne)
  4. Revue européenne, vol. 14, Bureaux de la Revue européenne, (présentation en ligne)
  5. Alphonse Rousseau, Annales tunisiennes, ou Aperçu historique sur la régence de Tunis, Alger, Bastide, (présentation en ligne)
  6. Georg Friedrich Martens et Friedrich Wilhelm August Murhard, Nouveaux supplémens au recueil de traités, vol. 25, Dieterich, (présentation en ligne)
  7. Mats Lundahl, Colin L. McCarthy et Lennart Petersson, In the Shadow of South Africa : Lesotho's Economic Future, Ashgate Publishing Ltd., , 214 p. (ISBN 978-0-7546-3461-4, présentation en ligne)
  8. Jean Sévry, Un voyage dans la littérature des voyages : la première rencontre, Paris, Éditions L'Harmattan, , 295 p. (ISBN 978-2-296-99246-7, présentation en ligne)
  9. Eugène Aubin, Le Maroc dans la tourmente : 1902-1903, Eddif, , 454 p. (ISBN 978-9981-896-48-2, présentation en ligne)
  10. Gilbert Sinoué, Le dernier pharaon : Méhémet Ali, Pygmalion, , 509 p. (ISBN 978-2-7564-1000-5, présentation en ligne)
  11. J. F. Ade Ajayi, Histoire générale de l'Afrique : L'Afrique au XIXe siècle jusque vers les années 1880, UNESCO, , 936 p. (ISBN 978-92-3-201712-3, présentation en ligne)
  12. Francois Coillard, On the Threshold of Central Africa (1897), Routledge, (ISBN 978-1-136-98310-8, présentation en ligne)
  13. Francis Paul Prucha, Documents of United States Indian Policy, U of Nebraska Press, , 396 p. (ISBN 978-0-8032-8762-4, présentation en ligne)
  14. Armelle Enders, Histoire du Brésil contemporain : XIXè-XXè siècles, Éditions Complexe, , 282 p. (ISBN 978-2-87027-637-2, présentation en ligne)
  15. Hippolyte Rouhaud, Les régions nouvelles : histoire du commerce et de la civilisation au Nord de l'Océan Pacifique, Dentu, (présentation en ligne)
  16. Christian Rudel, La Bolivie, Paris, Karthala Éditions, , 254 p. (ISBN 978-2-8111-0374-3, présentation en ligne)
  17. Richard Marin, Dom Helder Camara, les puissants et les pauvres : pour une histoire de l’Église des pauvres dans le Nordeste brésilien, 1955-1985, Éditions de l'Atelier, , 366 p. (ISBN 978-2-7082-3079-8, présentation en ligne)
  18. a et b Charles Lancha, Histoire de l'Amérique hispanique de Bolívar à nos jours, Éditions L'Harmattan, , 544 p. (ISBN 978-2-7475-4245-6, présentation en ligne)
  19. Guy-Alain Dugast, La tentation mexicaine en France au XIXe siècle. L'image du Mexique et l'Intervention française (1821-1862), vol. 2, Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-296-20161-3, présentation en ligne)
  20. Sophie Kerignard, 100 fiches d'histoire du XIXe siècle, Éditions Bréal, , 334 p. (ISBN 978-2-7495-0340-0, présentation en ligne)
  21. Olivier Dabène, L'Amérique latine à l'époque contemporaine, Armand Colin, , 272 p. (ISBN 978-2-200-25411-7, présentation en ligne)
  22. Knut Walter, The Regime of Anastasio Somoza, 1936-1956, Univ of North Carolina Press, (ISBN 9780807866214, présentation en ligne)
  23. Adolphe Dubois de Jancigny, Japon, Indo-Chine, Empire birman (ou Ava), Siam, Annam (ou Cochinchine), Péninsule malaise, Ceylan, Firmin-Didot, (présentation en ligne)
  24. S.R. Kakshi et Rashmi Pathak, Punjab Through the Ages, Sarup & Sons, (ISBN 978-81-7625-738-1, présentation en ligne)
  25. Daniel Benoit et Marc Pain, Transmigration et migrations spontanées en Indonésie : Propinsi Lampung, IRD Editions, (présentation en ligne)
  26. Bob Moore et Henk F. K. van Nierop, Colonial Empires Compared : Britain and the Netherlands, 1750-1850 : Papers Delivered to the Fourteenth Anglo-Dutch Historical Conference, 2000, Ashgate Publishing, Ltd., (ISBN 978-0-7546-0492-1, présentation en ligne)
  27. Heinz Duthel, Duthel Thailand Guide : Chakri Dynasty, vol. 4, Kobobooks Rakuten, (présentation en ligne)
  28. Ian Parsonson, The Australian Ark : A History of Domesticated Animals in Australia, Csiro Publishing, , 296 p. (ISBN 978-0-643-10238-5, présentation en ligne)
  29. Pietro Gamba et Jacques-Théodore Parisot, Relation de l'expédition de Lord Byron en Grèce, Peytieux, (présentation en ligne)
  30. Patrick Lagoueyte, La vie politique en France au XIXe siècle, Éditions OPHRYS, , 166 p. (ISBN 978-2-7080-0616-4, présentation en ligne)
  31. Marie-Pierre Rey, Alexandre Ier : Le tsar qui vainquit Napoléon, Éditions Flammarion, , 597 p. (ISBN 978-2-08-131522-8, présentation en ligne)
  32. Joaquim Veríssimo Serrão et Alfonso Bullón de Mendoza, La contrarrevolución legitimista, 1688-1876, Editorial Complutense, , 254 p. (ISBN 978-84-89365-15-5, présentation en ligne)
  33. Joachim Chaumeil de Stella et Auguste de Santeül, Essai sur l'histoire du Portugal : depuis la fondation de la monarchie jusqu'à la mort de D. Pèdre IV. (1080-1834), vol. 1, Rey et Gravier, (présentation en ligne)
  34. Georges Florovsky, Les Voies de la Théologie russe, L'AGE D'HOMME, , 474 p. (ISBN 978-2-8251-1570-1, présentation en ligne)
  35. Anton Prokesch von Osten, Geschichte des Abfalls der Griechen vom türkischen Reiche im Jahre 1821 und der Gründung des Hellenischen Königreiches, vol. 4, C. Gerold's Sohn, (présentation en ligne)
  36. A Compendious Abstract of the Public General Acts of the United Kingdom of Great Britain and Ireland, J.W. Paget, (présentation en ligne)
  37. Louis Lacroix, Iles de la Grèce, Firmin-Didot, (présentation en ligne)
  38. Louis-Pierre Anquetil, Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'à la mort de Louis XVI, vol. 4, Paris, Pourrat, (présentation en ligne)

Liens externes

  • icône décorative Portail du monde contemporain
  • icône décorative Portail des années 1820